Honda Japon confirme ses objectifs 2008

Grâce à ses petites voitures économes en carburant, le groupe Honda a pris la quatrième place du marché américain en doublant Chrysler. Le groupe espère réaliser un bénéfice net de 490 milliards de yens, doit 2,9 milliards d’euros, au cours de son exercice 2008. Cliquez ici

Honda, le second constructeur japonais derrière Toyota a réalisé un bon premier trimestre de son exercice fiscal en cours avec un bénéfice net de 179,6 milliards de yens soit 1,1 milliard d’euros. Ce chiffre est en hausse de 8,1% par rapport à celui de l’exercice précédent. Honda maintient ses prévisions de résultats net pour l’exercice fiscal en cours à 490 milliards de yens. Le chiffre d’affaires du trimestre a atteint 2.867 milliards de yens soit près de 16,5 milliards d’euros.

Les ventes de l’activité automobile ont atteint 962.000 unités au cours de trimestre écoulé, soit une hausse de 1,7% par rapport à la même période de l’an passé. Les bons résultats de la marque proviennent notamment des ventes de petits modèles aux Etats-Unis ; les Fit, connue en Europe sous le nom de Jazz, et Civic. Honda est le seul constructeur dont les ventes ont augmenté aux Etats-Unis depuis le début de l’année. Il a même ravit la quatrième place du marché américain au groupe Chrysler.

Honda recueille les fruits de sa stratégie prudente sur le segment des gros pick-ups et des 4×4. Il est le seul constructeur présent sur le sol américain à ne pas proposer de moteurs V8 estimant que son V6 le plus affûté lui permet d’offrir les mêmes performances avec une bien moindre consommation. Cette volonté de proposer des véhicules économes en carburant à tous les niveaux de sa gamme lui ouvre d’excellentes perspectives aux Etats-Unis. Honda a donc de l’avance alors que Koichi Ogawa, de la banque Daiwa SB Investments souligne que les constructeurs vont « devoir se tourner vers les petites voitures pour répondre au mouvement de la demande des automobilistes ».

Mais pour l’exercice 2008/2009, Honda prévoit de vendre 4,08 millions de véhicules, soit une légère baisse par rapport à sa précédente estimation. Les ventes en Amérique du Nord seraient de 1,74 million d’unités, 620.000 pour le Japon, 455.000 pour l’Europe et 890.000 pour les marchés asiatiques hors Japon.

Bertrand Gay

www.lesechos.fr