C’est ce qu’a estimé Jean-Louis Borloo, qui a annoncé que les émissions de gaz à effet de serre avaient baissé de 2,5% en 2006.

Jean-Louis Borloo a annoncé, mardi 22 janvier, que les émissions de gaz à effet de serre de la France avaient baissé de 2,5% en 2006 par rapport à 2005, et de 4% par rapport à 1990.
« La France sera l’un des rares grands pays à respecter ses objectifs du Protocole de Kyoto », s’est félicité le ministre de l’Ecologie lors de ses vœux à la presse.
Ledit protocole vise en effet à réduire de 5% les émissions des pays industrialisés en 2012 par rapport à leurs niveaux de 1990.

Grenelle de l’Environnement

Au sein de l’Union européenne, où les objectifs sont différenciés selon les pays, la France est normalement censée stabiliser ses émissions sur la période.
La secrétaire d’Etat Nathalie Kosciusko-Morizet a pour sa part évoqué « une maîtrise de l’économie nationale grâce aux efforts de limitation engagés depuis plusieurs années ».
Elle a rappelé que les objectifs arrêtés lors du Grenelle de l’Environnement visaient une réduction des émissions de 40% dans le bâtiment et de 20% dans les transports d’ici 2020.

Challenges.fr

PARTAGER