Le gouvernement japonais confiant sur le taux de chômage

Malgré une légère hausse du taux de chômage, qui est passé de 4.5% en décembre à 4.6% en janvier, le gouvernement japonais considère qu’il pourrait bien s’agir des premiers signes d’une reprise économique. 

Alors que les prévisions s’étaient établies autour d’une stagnation à 4.5%, c’est la première augmentation depuis deux mois. Le gouvernement estime que le chiffre à ne pas dépasser serait de 5%.  Cette variation proviendrait des nouveaux chercheurs d’emploi et en particulier des femmes qui auraient quitté leur emploi à la recherche d’un salaire plus élevé, selon le rapport préliminaire du ministère des Affaires intérieures et des Communications.

En outre, les offres d’emploi ont augmenté pour le huitième mois consécutif, avec un ratio offre/demande qui passe de 0.71% en décembre à 0.73% en janvier selon le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales. Le nombre d’emploi a surtout augmenté dans le secteur de la construction, notamment en raison des travaux qui ont dû être réalisés après la catastrophe du tsunami du 11 mars 2011. Cependant les analystes restent prudents et estiment qu’il faudra du temps pour que la situation s’améliore significativement.

Le nombre de chômeurs s’élèverait à 3.05 millions et le nombre de demandeurs d’emploi augmenterait en moyenne de 90 000 chaque mois.

Julien Barbier – sources: The Mainichi Daily News