Le marché japonais poursuit sa baisse en 2009

{{La crise ne semble pas devoir connaître de fin pour le jeu vidéo au Japon.}}

Un peu moins « joyeux, joyeux » que les précédentes années, le Tokyo Game Show édition 2009 semble en fait à l’image d’une industrie du jeu vidéo qui se cherche. Alors que l’influence mondiale des studios japonais n’a cessé de baisser ces dernières années, c’est en fait tout le secteur qui semble, sinon crise, au moins en pleine mutation.

Ainsi nos confrères de Kotaku relayent-ils les chiffres publiés par Famitsu… des chiffres qui, eux non plus, ne sont pas « joyeux, joyeux ». Sur le premier semestre de l’année fiscale 2009, le marché japonais du jeu vidéo aurait ainsi enregistré une baisse de 10,5 % par rapport à la même période l’an dernier.

Les ventes de matériel auraient ainsi chuté de 15,1 % alors que les logiciels se portent un tout peu mieux avec une baisse de « seulement » 7,5 % sur un an… Ces chiffres portant sur la période 31 mars 2009 / 28 septembre 2009, il reste maintenant à vérifier la tendance sur la seconde partie de l’année et l’influence des fêtes.

{{Ventes des consoles durant le 1er semestre fiscal 2009 au Japon}}
DS : 1 698 818 unités (parc installé : 27 851 784)
PS3 : 581 676 unités (parc installé : 3 591 071)
PSP : 813 604 unités (parc installé : 12 618 193)
Wii : 594 398 unités (parc installé : 8 547 552)
Xbox 360 : 137 059 unités (parc installé : 1 138 250)

Durant cette même période, les jeux les plus vendus ont été Dragon Quest IX : Defender Of The Stars (3,92 millions d’exemplaires, DS), Pokemon Heart Gold / Pokemon Soul Silver (2,0 millions, DS), Wii Sports Resort (1,19 million, Wii), Tomodachi Collection (1,15 million, DS) et Monster Hunter Tri (908 693, Wii)… Un classement complètement écrasé par Nintendo !

[Source : jeuxvideo.fr->http://www.jeuxvideo.fr/japonais-poursuit-baisse-2009-actu-302998.html]