Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda compte demander au Fonds monétaire international de débloquer de nouveaux prêts pour les pays menacés par l’impact de la crise de la dette souveraine en Europe.Dans un entretien accordé au Financial Times, M. Noda a déclaré qu’il formulerait sa proposition au sommet du G20 programmé le mois prochain en France.

Le premier ministre a ajouté que ce sommet serait l’occasion, pour les membres du G20, de plancher sur les modalités de collaboration des nations émergentes et industrialisées face à la crise qui s’étend à d’autres parties du monde.

« Le Japon va redoubler d’efforts pour contribuer à enrayer la propagation de la crise », a-t-il précisé.

Article original: NHK World Service Français © 2011