Un androïde comme professeur de japonais au Vietnam

Ce lundi dernier, l’androïde Geminoid F a enseigné le  japonais à des étudiants vietnamiens à Hanoï. Un évènement organisé dans le but de d’observer si les androïdes pouvaient aider à l’apprentissage des langues mais aussi d’attiser l’intérêt du peuple vietnamien pour la technologie de pointe du Japon. 

Android Gemini F Hiroshi - Photo : Ishiguro Laboratory, ATR

Androïd Gemini F Hiroshi – Photo : Ishiguro Laboratory, ATR

Geminoid F est un androïde basé sur un vrai modèle féminin, il a été développé en 2010 par un groupe de chercheurs dirigé par le professeur Hiroshi Ishiguro de l’Université de Tôkyô.

De l’air sous pression est utilisé pour déplacer les 12 plaques du visage du robot, y compris les yeux, la bouche et les joues, afin de créer des expressions plus humaines. Le dramaturge Oriza Hirata, qui est aussi professeur à l’Université de Tôkyô, a supervisé le projet afin d’aider les étudiants pour la pratique.

Lors de cet évènement, Geminoid F était contrôlé par un professeur japonais dans une autre pièce. Un ordinateur analyse le visage et la voix de l’enseignant, il ajuste instantanément la pression d’air nécessaire afin que le robot reproduise ses expressions faciales et ses mouvements. Environ 40 élèves ont appris une variété de phrases de conversation japonaise avec l’androïde. Les élèves se prêtant à l’exercice parlaient directement au robot..

Cette expérience permettrait aux professeurs natifs japonais de plus s’expatrier, puisque l’androïde est tout à fait capable d’être piloté via internet. L’évènement était organisé par la Fondation du Centre japonais pour les Échanges culturels au Vietnam, une branche locale de la Fondation du Japon visant à promouvoir l’apprentissage de la langue japonaise.

Caroline – source: Yomiuri Shimbun- The Japan News