TOKYO – Le nombre d’étrangers arrivant à Tokyo a chuté de 75% depuis le 11 mars par rapport à la même période de l’an dernier, en raison du séisme, du tsunami et surtout de l’accident nucléaire à la centrale de Fukushima, située à 250 km au nord-est, a annoncé mercredi le Bureau de l’immigration de la capitale.

Entre le 11 mars, date de la catastrophe, et le 31 mars, les arrivées à l’aéroport international de Narita, proche de Tokyo, ont été en moyenne de 3.390 étrangers par jour, contre 11.500 il y a un an, a indiqué à l’AFP Takeshi Kato, porte-parole.

« Ce nombre est en train d’augmenter, mais il reste loin derrière la moyenne de l’an dernier », a-t-il ajouté, en précisant que cela incluait également les résidents étrangers permanents qui reviennent au Japon.

Quelque 25 ambassades ont fermé temporairement leurs portes après que les réacteurs de la centrale de Fukushima ont commencé à dégager des fumées radioactives.

Beaucoup de pays ont également conseillé à leurs citoyens de ne pas se rendre au Japon sauf pour raisons impératives.

Même dans la région du Kansai, pourtant située à 400 km à l’ouest de Tokyo et donc à 650 km de la centrale, le nombre d’étrangers arrivant à l’aéroport d’Osaka a lui aussi baissé de plus de 50% depuis le 11 mars.

« Les arrivées augmentent depuis ces derniers jours, mais elles restent loin du niveau normal constaté les années précédentes », a déclaré Masahiro Nakamoto, du Bureau de l’immigration d’Osaka.

L’Agence japonaise du tourisme s’était fixé cette année un objectif de 11 millions de visiteurs étrangers, après le record de 8,6 millions enregistré en 2010.

« Nous avions fixé cet objectif pour 2011 en supposant qu’aucune catastrophe naturelle ne se produirait dans l’archipel », a déclaré Zensuke Suzuki, un des responsables de l’agence gouvernementale.

« Nous devons reconnaître qu’il sera réellement difficile de l’atteindre », a-t-il confié.

[
(©AFP / 06 avril 2011 10h49) – Article original sur romandie.com->http://www.romandie.com/ats/news/110406084929.804ez3q9.asp]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentPERNOD RICARD cède sa participation minoritaire dans Suntory
Article suivantDes fermiers japonais bravent les radiations pour nourrir le bétail