Très mauvaise séance ce jeudi sur les marchés asiatiques, dans le sillage de la Bourse new-yorkaise qui a reculé vivement mercredi, à ses plus bas niveaux depuis 5 ans.

Ce jeudi matin, les investisseurs broient donc tous du noir en Asie. Ils sont douchés par l’annonce d’un déficit commercial au Japon en octobre, un évenement rarissime. Par ailleurs, ils n’apprécient pas la remontée du yen face au dollar et à l’euro qui risque elle aussi de nuire à l’avenir aux exportations japonaises, un des moteurs de la croissance nipponne.

De fait, la Bourse de Tokyo enregistre à la clôture une chute de 6,89%. L’indice Nikkei chute à 7.703 points, passant largement sous la barre des 8.000 points. Les valeurs des groupes exportateurs et de ceux de l’automobile ont fortement reculé.

Ailleurs, la situation n’est guère meilleure. Honk Kong a ouvert la séance sur une perte de 5,48%. Shanghai recule de 2,36%, Sydney de 3,01%, Singapour de 3%. Séoul perd plus (- 4%), devant Taipei en retrait de 2,76%, Manille (-3%) et Kuala Lumpour (-1,38%).

[latribune.fr->http://www.latribune.fr/bourse/20081120trib000312281/tokyo-plonge-de-pres-de-7-dans-le-sillage-de-wall-street-.html]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa BoJ commence une réunion de 2 jours, statu quo attendu
Article suivantL’Australie veut que le Japon rappelle sa flotte