Selon le Sankei Shimbun, le gouvernement japonais préparerait un nouveau plan de sauvegarde du secteur financier d’un montant inédit pour l’archipel depuis le début de la crise.

Ce plan, qui serait envisagé par le gouvernement, pourrait s’élever à 10000 milliards de yens soit 78,5 milliards d’euros. Il prendrait la forme de rachat de créances, d’actifs financiers (prêts, dettes d’entreprises, actions, billets de trésorerie…). Il s’agit à nouveau de juguler les effets de la crise qui assèche le crédit paralysant l’économie japonaise.

Ces mesures devraient être mises en place dès mars prochain et sera en quelque sorte une version plus étendue du plan de sauvetage du secteur bancaire de la fin des années 1990. Cependant, le montant total des prêts douteux dans le pays est encore bien inférieur à celui de la crise passée. En 1999, il s’élevait à 33900 milliards de yens contre seulement 11400 milliards en mars dernier, selon des chiffres du gouvernement.

Le Japon est en récession et ses plus grandes entreprises, comme Toyota, ont déjà sabré leurs objectifs et réduit leur production pour s’adapter au recul de la demande et à la dégradation de la situation économique. Les autorités font leur possible pour contrer la crise et le renforcement du yen. Des dépenses publiques supplémentaires sont mises en place et le budget du gouvernement s’avère d’une ampleur inédite pour le prochain exercice fiscal.

MA Delmotte

[Le Figaro.fr->http://www.lefigaro.fr/marches/2008/12/30/04003-20081230ARTFIG00361-japon-un-plan-d-aide-de-milliards-d-euros-aux-banques-.php]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe japonais, troisième langue enseignée au Mirail
Article suivantLe vieillissement de la population japonaise s’est encore creusé en 2008