Tokyo (awp/afp) – L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a gagné jeudi 0,82%, les investisseurs étant motivés par les performances du groupe américain Apple et par la bonne tenue de places étrangères, même si la poussée du yen face au dollar a entraîné des prises de profits en fin de séance.

A la fermeture, l’indice Nikkei 225 des valeurs vedettes a augmenté de 78,95 points pour s’élever à 9685,77 points. Il avait davantage grimpé durant les heures de transactions, mais des acteurs du marché ont ensuite préféré empocher des bénéfices, selon des courtiers.

L’indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a progressé pour sa part de 0,54% pour s’afficher à 841,72 points.

L’activité a encore été faible, avec seulement 1,68 milliard de titres échangés sur le premier marché.

Le groupe informatique Apple a fait état mercredi d’un bénéfice net bien supérieur aux attentes pour le deuxième trimestre de son exercice, porté par le succès durable des téléphones multimédias iPhone. Cette information est de bon augure pour des entreprises nippones partenaires d’Apple, d’où l’enthousiasme jusqu’à Tokyo. La veille, les donneurs d’ordres avaient été emballés par les bonnes annonces du géant des semi-conducteurs Intel.

L’action de Toshiba, fournisseur de composants pour Apple, a été recherchée. Elle a augmenté de 1,92% à 424 yens. Celle de Sharp s’est pour sa part hissée de 1,35% à 753 yens.

Le titre du groupe de télécommunications Softbank, qui commercialise les iPhone en exclusivité au Japon, n’a en revanche pas profité de cette annonce, perdant 0,44% à 3.420 yens.

De façon générale, les donneurs d’ordres sont restés prudents, se méfiant notamment du regain de la monnaie japonaise face au dollar.

Le billet vert valait environ 82,05 yens à la clôture de la place tokyoïte jeudi, soit une perte d’environ 0,46 yen en quelques heures, tandis que la devise européenne restait à peu près stable, à 119,75 yens.

Par ailleurs, les acteurs du marché demeurent sur leurs gardes avant les annonces de résultats des entreprises nippones et leur évaluation des conséquences sur leurs activités du séisme du 11 mars suivi d’un tsunami dévastateur.

Dans ce contexte ambivalent, l’action du fleuron nippon Sony a enregistré un gain de 2,03% à 2.508 yens.

Celle de Hitachi, la plus échangée, s’est élevée de 2,96% à 417 yens, les donneurs d’ordres la considérant comme étant bon marché. Son prix avait fortement baissé à cause des craintes pour l’activité nucléaire du groupe, alors que cette forme de production d’électricité est sur la sellette depuis l’accident à la centrale de Fukushima (nord-est de l’archipel).

L’action très surveillée et chahutée de la compagnie d’électricité Tokyo Electric Power (Tepco) qui exploite ce site, a pour sa part perdu 22 yens (-4,94%) à 423 yens.

Les travaux sur place sont pour l’heure ralentis et l’incertitude perdure sur le devenir de la situation et de la compagnie.

Dans le domaine de l’automobile, très tourmenté par le séisme et généralement sensible à la baisse défavorable du dollar vis-à-vis du yen, l’action Toyota est parvenue à gagner 0,79%, à 3.195 yens.

Les titres des deux autres acteurs majeurs japonais de cette industrie, Honda et Nissan, ont respectivement affiché un gain de 0,99% à 3.075 yens et de 3,18% à 746 yens.

[tt – (AWP / 21.04.2011 09h41) – Article original sur romandie.com->http://www.romandie.com/news/n/BOURSEBourse_de_Tokyo_le_Nikkei_prend_082_malgre_le_regain_du_yen_dev210420110904.asp]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon crée une zone interdite autour de la centrale de Fukushima
Article suivantToyota vise le retour à une production normale en fin d’année