Deux volcans sont entrés en éruption lundi au Japon à proximité de grandes agglomérations, sans faire de victimes, ni de dégâts, a annoncé l’Agence météorologique.

Les autorités ont conseillé de porter des masques dans les villes situées autour du mont Asama, à quelque 150 km au nord-ouest de Tokyo, qui a commencé à cracher de la lave un peu avant 02H00 lundi (dimanche 17H00 GMT).

« J’ai entendu un grondement et mes vitres se sont mises à trembler », a raconté à la télévision une femme habitant non loin du volcan.

Plusieurs heures après l’éruption, des colonnes de fumée blanche continuaient de s’échapper du cratère enneigé, qui culmine à 2.568 mètres.

Portés par les vents, des flocons de cendres volcaniques se sont déposés sur plusieurs villes voisines, atteignant même Tokyo et le port de Yokohama, encore plus au sud, a indiqué l’Agence.

« Je fais le taxi depuis 10 ans à Yokohama, mais je n’avais jamais vu ce genre de cendres volcaniques », a commenté un chauffeur devant les caméras de télévision, alors qu’il essuyait son pare-brise recouvert d’une fine pellicule blanchâtre.

L’Agence a mis en garde contre la projection possible de roches dans un périmètre de 4 km autour du volcan, dont la dernière éruption remonte à août 2008.

Dans le sud de l’archipel, le mont Sakurajima, haut de 1.117 mètres, est également entré en éruption dimanche soir et a craché de la lave à huit reprises, près de la ville de Kagoshima, a indiqué l’Agence météorologique, en mettant également en garde contre des projections de cendres.

Mais les résidents et les responsables de Kagoshima ont déclaré que le réveil du volcan n’avait pas eu d’incidence sur l’activité de la ville.

« La majeure partie des cendres est tombée dans la mer et nous n’avons rien constaté d’anormal », a déclaré Hiroyuki Ikenoue, un responsable de la municipalité.

Le Japon, situé à la convergence de quatre plaques tectoniques, est soumis à une forte activité volcanique et sismique.

[AFP Google->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa descente aux enfers des géants de l’électronique au Japon
Article suivantLancement de NHK World TV, chaîne japonaise d’information en anglais