Un ensemble exceptionnel d’armures et d’attributs de Daimyo, ces puissants gouverneurs qui régnaient au Japon entre le XIIe et le XIXe siècle, est réuni du 15 février au 30 mai 2018 au Musée national des arts asiatiques – Guimet et au Palais de Tokyo dans le cadre d’un partenariat inédit.

La classe des daimyos joue un rôle essentiel dans l’histoire japonaise dans la deuxième moitié de la période féodale (du XVème au XIXème siècle). L’exposition du musée réunira pour la première fois un ensemble exceptionnel issu des collections françaises, privées et publiques, au total 33 armures ainsi que de somptueux ornements associés à l’imaginaire guerrier japonais casques, armes, textiles…Organisée sur deux sites – l’hôtel d’Heidelbach et la rotonde du 4ème étage du musée principal – cette spectaculaire exposition dévoilera en deux grands chapitres des pièces magistrales, expression du pouvoir et de la toute puissance du guerrier, chaque espace devenant pour un temps les lieux d’animation. Armures et ornements – dont beaucoup sont inédits et exposés pour la première fois -, nous plongeront dans la fascination d’une fresque historique militaire, jouant les atours du pouvoir et la notoriété des grands feudataires japonais.

Plus d’informations

  • Date : du 15 février au 30 mai 2018
  • Lieux : Musée national des arts asiatiques – Guimet, 6 place d’Iéna, 75116 Paris / Hôtel d’Heidelbach, 19 avenue d’Iéna, 75116 Paris
  • Accessibilité : métros Iéna, Trocadéro et Boissière ou bus 30, 32, 63 et 82
  • Site officiel : www.guimet.fr