L’exposition « Jigokuraku » a lieu du 12 mars au 2 mai, à Paris.

Le travail de la peintre et dessinatrice japonaise Naoko Majima est foisonnant, complexe, ambivalent. L’artiste, lauréate de la 10ème Biennale Asiatique du Bangladesh en 2001, fascine et intrigue par un travail à la force dérangeante mais puissante. Le titre de l’exposition est tout aussi intriguant. « Jigokuraku » est expression créée par l’artiste elle-même, en jouant sur l’opposition entre enfer
(jigoku) et paradis (gokuraku).

« Jigokuraku », incluant des oeuvres anciennes et très récentes, souhaite mettre en avant la diversité et la force du travail graphique et pictural de cette artiste encore mal connue du grand public, alors que ses œuvres sont présentes dans de très nombreuses collections publiques et privées japonaises.

Infos pratiques :

  • Pierre-Yves Caër Gallery : 7, rue Notre-Dame de Nazareth 75003 Paris
  • Du 12 mars au 2 mai
close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.