Forte hausse des plaintes pour violences conjugales

Les plaintes pour violences conjugales ont augmenté de 15% et atteint un nouveau record au Japon en 2007, avec dans presque tous les cas des femmes pour victimes.

Les autorités ont reçu 20.992 plaintes pour violences conjugales l’an passé, un chiffre en hausse de 15% par rapport à 2006 et qui constitue un record en la matière, depuis l’entrée en application en 2001 d’une loi contre l’augmentation de ces violences.

Des experts ont attribué une partie de cette augmentation à une propension croissante des victimes à faire connaître leur détresse.

Une immense majorité des plaignants étaient des femmes (98,6%). Un bon tiers des victimes avaient entre trente et quarante ans, tout comme le tiers des auteurs des violences conjugales. Près des trois-quarts des violences ont été déclarées parmi des couples mariés.

Les violences les plus graves comme les viols, tabassages ou meurtres ont crû de 3,7% pour atteindre un record de 1.581 cas.

Seules 10% de l’ensemble des plaintes sont allées jusque devant les tribunaux, qui ont prononcé 2.239 jugements pour stopper les violences.

La Tribune de Genève

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentEsclavage sexuel: projet canadien demandant des excuses au Japon
Article suivantLa Japonaise Mizuki Noguchi incertaine pour le marathon au JO de Pékin