La célébrité japonaise du métaverse/VTuber « Virtual Bishojo Nem » et l’anthropologue suisse Liudmila Bredikhina, alias « Mila » ont lancé une enquête à grande échelle pour étudier le harcèlement dans le métaverse.

En effet, comme sur les réseaux sociaux, ces comportements inappropriés dans les métaverse se sont multipliés en raison de l’augmentation rapide du nombre d’utilisateurs. L’objectif de cette enquête est donc de recueillir des données provenant d’utilisateurs, issus de différents pays, de ces univers, qu’ils aient été victimes de harcèlement ou non.

Plusieurs organisations et entreprises japonaises liées à la réalité virtuelle sont devenues des « supporters officiels » de l’enquête et ont contribué à sa présence médiatique et à sa distribution. Le rapport d’enquête sera disponible gratuitement afin de stimuler les discussions futures sur la manière de rendre le métaverse plus libre et plus sûr pour tous.

Pour participer à cette enquête (en anglais et japonais) : https://forms.gle/U3a9hfWdWcto6qr28

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentDiscours à l’ONU | Tentative de suicide | Incident évité
Article suivantTraité sur le nucléaire | Chute du yen | Mauvais temps

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.