Le constructeur japonais d’automobiles et de deux-roues motorisés Honda a présenté mardi un scooter électrique pour coursiers et autres livreurs, engin équipé d’un nouveau type de batterie lithium-ion, à recharge rapide, du groupe nippon Toshiba.
Le scooter de Honda, appelé Ev-neo, sera vendu à partir du mois de décembre aux professionnels nippons.
« A l’usage, il ne rejette absolument pas de dioxyde de carbone (CO2) », a affirmé Honda.
Sa batterie de type SCiB (« Super Charge ion Battery ») se recharge à 80% en 20 minutes sur une borne de 200 Volts, tension double de celle des prises domestiques japonaises sur lesquelles il peut également être branché. Son autonomie est d’environ 30 kilomètres à une vitesse de 30 km/h.
Honda affirme avoir fait ce choix de batterie pour des questions de robustesse et sécurité, après divers tests.
Des deux-roues électriques sont déjà proposés au Japon par des petites firmes qui en confient la fabrication à des industriels chinois, sur la base de modèles initialement conçus par ces derniers. Toutefois, il s’agit pour le moment d’opérations de petite envergure.
L’un des principaux concurrents japonais de Honda, le groupe Yamaha, prévoit lui aussi de commercialiser au Japon un petit modèle de scooter électrique dans le courant de l’année.

[Source : google->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentPas de vagues au Japon après l’exécution de quatre de ses ressortissants par la Chine
Article suivantLe yen en baisse après avoir gagné du terrain