A partir du 3 février prochain, les passagers voyageant avec la compagnie Japan Airlines pourront compenser les émissions de C02 générées par leurs vols.

Japan Airlines a scellé un partenariat avec Recycle One, la filiale japonaise de la société Carbon Neutral afin de proposer à ses clients un programme de compensation carbone basé sur le volontariat.

Les passagers de Japan Airlines devront cliquer sur une bannière sur la page d’accueil du site web de Japan Airlines. Ils se connecteront alors à un micro-site géré par Recycle One où ils pourront calculer les émissions de CO2 générées par leur voyage en utilisant une calculatrice.

La quantité de CO2 émise est déterminée par plusieurs facteurs, notamment la distance du vol Japan Airlines, le type d’aéronef, le carburant consommé, les facteurs de charge des passagers et le ratio passagers/fret. La classe est également prise en compte pour les vols de plus de 3000 km.

Les passagers peuvent choisir les projets de développement durable qu’ils désirent en achetant des crédits pour compenser tout ou partie des émissions de CO2 générées par leur voyage. Ils peuvent choisir parmi près de 10 projets dans le monde entier qui sont axées sur le développement de technologies d’énergie « propre », qui concernent principalement l’énergie éolienne.

[Businesstravel.fr->http://www.businesstravel.fr/en-voyage/compagnies-aeriennes/japan-airlines-lance-son-programme-de–compensation–carbone-1764.html]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentHiroshima l’œil de Riva
Article suivantLa «Tour Cocoon» de Tokyo récompensée