{{Le Premier ministre japonais Yukio Hatoyama s’est engagé lundi à réfléchir à la manière d’endiguer la dette publique sur le long terme tout en protégeant les plus vulnérables des effets d’une sévère concurrence économique.}}

Dans son premier discours au Parlement en tant que chef du gouvernement, Yukio Hatoyama a également réaffirmé l’importance de l’alliance du Japon avec les Etats-Unis.

Des désaccords sur les bases militaires américaines au Japon avaient la semaine dernière fait craindre un relâchement de la relation.

« {Une fois que nous aurons décidé quel genre de dépenses publiques permettra de protéger les moyens de subsistance des japonais, nous réfléchirons à la manière de reconstruire les finances de l’Etat sur le long terme} », a déclaré Yukio Hatoyama.

Le Parti démocratique du Japon de Yukio Hatoyama a remporté les élections en août dernier, mettant un terme au règne du parti libéral-démocrate grâce à un programme axé sur le pouvoir d’achat.

Yukio Hatoyama doit désormais composer avec la nécessité de dépenser suffisamment pour renouer avec la croissance et de rassurer les craintes des japonais quant au volume de la dette publique.

La dette publique japonaise s’établit à près de 200% du produit intérieur brut, soit l’un des niveaux les plus élevés parmi les pays développés.

[Source : Reuters->http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLQ6717820091026]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa Toyota Prius élue voiture de l’année au Japon
Article suivantQuestions autour de la délocalisation des marines américains