Une tortue de mer japonaise, mordue probablement par un requin, va se voir greffer des prothèses de nageoire, une spécialité orthopédique dans laquelle excellent les Japonais, a indiqué une association locale de protection des tortues marines.

« Nous devons faire attention à ce que ces prothèses soient suffisamment solides pour que la tortue puisse se hisser sur la plage et y pondre normalement », a expliqué à l’AFP Erika Akai, membre de l’ONG nippone.

Baptisée « Yu » et dotée d’une carapace de 74 cm de long, la tortue blessée avait été repêchée l’été dernier au large des côtes sud-ouest du Japon après avoir été sans doute attaquée par un requin. Elle avait été ensuite placée dans un aquarium.

« Comme on ne peut pas la remettre en liberté, car elle n’a plus que 60% des capacités de nager d’une tortue en bonne santé, nous avons décidé de lui implanter des nageoires artificielles », a précisé Mlle Akai. L’opération aura lieu en mai.

Les Japonais sont de grands spécialistes de la fabrication de nageoires artificielles, en particulier pour les dauphins qui se blessent fréquemment dans les filets.

[AFP Google->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentSoupçonné d’ivresse, Shoichi Nakagawa démissionne
Article suivantîles des Kouriles revendiquées par Tokyo et Moscou