Des vagues de 30 cm ont atteint les îles Ogasawara, au sud du Japon, tôt mercredi matin à la suite d’un fort séisme, et l’alerte au tsunami pouvant atteindre deux mètres a été abaissée au niveau de simple « avertissement » par l’Agence météorologique japonaise.

La télévision publique NHK a annoncé que la première vague d’une trentaine de centimètres a été constatée à 03H11 (mardi 18H11 GMT) sur les côtes de l’île de Chichishima, qui fait partie de la chaîne des îles Ogasawara, situées à quelque 1.000 km au sud de Tokyo.

A 03H58, l’Agence météorologique a abaissé le niveau d' »alerte » à un simple « avertissement ».

« L’alerte » au tsunami est déclenchée lorsque des vagues pouvant atteindre deux mètres, voire trois mètres de haut — alerte maximum — sont attendues à la suite d’un séisme.

Dans le cas d’un « avertissement », le tsunami ne dépasse pas 50 cm.

Le séisme qui s’est produit à 02H19 (mardi 17H19 GMT), près de l’île Chichijima, avait une magnitude de 7,4 et était situé à 14 km de profondeur dans l’océan Pacifique, selon l’Institut de géophysique américain (USGS).

Aucune victime, ni dégât n’ont pour l’instant été signalés sur les îles proches du séisme.

[Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés.->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentKDDI ouvre sa librairie numérique et lance un lecteur compatible avec le réseau 3G
Article suivantBase de Futenma : le ministre japonais des AE présente des excuses aux habitants d’Okinawa