Le Rocco Siffredi japonais a 73 ans !

Qui aurait pu prédire que cet ancien agent de voyages deviendrait une superstar de la pornographie japonaise ? Personne, et pas même l’intéressé, qui s’ennuyait royalement après avoir arrêté son premier métier.

« C’est ma deuxième vie », explique-t-il. Et il affirme être plus heureux aujourd’hui qu’il ne l’a été durant les 70 dernières années. Et pour cause : il joue avec des actrices de 20 à 70 ans. Un panel large qui lui permet de réaliser tous ses fantasmes.

Le plus surprenant est que sa femme et sa fille le soutiennent dans ce changement de vie, mais elles ne veulent pas vraiment en connaître tous les détails.

C’est par hasard que cet homme est devenu un acteur respecté du X. Ryuichi Kadowaki, directeur de Ruby Productions, explique qu’ils ont tout d’abord commencé à vendre des DVD avec des trentenaires, qui se vendaient bien, puis avec des personnes encore plus âgées, qui se vendaient encore mieux. . « A mesure que nous augmentions leur âge, les ventes prenaient l’ascenseur », explique-t-il.

Leur projet ? Vendre des DVD pornographiques dans des maisons de retraites. Dans un pays qui compte un nombre important de personnes âgées, ce pourrait être une bonne idée.

www.entrevue.fr

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn sous-marin nucléaire américain visite un port japonais sur fond d’inquiétudes après des fuites radioactives
Article suivantLes plats vietnamiens en vogue au Japon