Le géant russe Gazprom a signé un accord de coopération avec le Japon, visant notamment à construire une usine de liquéfaction de gaz naturel à Vladivostok, dans l’Extrême-Orient russe, selon un communiqué diffusé lundi.

L’accord, signé par le patron de Gazprom, Alexeï Miller, et le directeur de l’agence des Ressources naturelles et de l’Energie pour le ministère japonais de l’Economie, Tetsuhiro Hosono, prévoit le lancement en 2011 d’études préliminaires pour la construction dans la région de Vladivostok d’une usine de production de gaz naturel liquéfié, est-il indiqué dans le communiqué.

La création de cette usine avait déjà été évoquée en décembre par la presse japonaise.

Le document prévoit aussi une étude de faisabilité sur les différentes options d’exploitation et de transport du gaz naturel dans la région, ainsi que sur sa vente aux pays d’Asie-Pacifique, ajoute le communiqué.

Le groupe gazier russe cherche de plus en plus à se tourner vers les marchés asiatiques, où la demande est croissante.

[©2011- AFP – Romandie.com->http://www.romandie.com/ats/news/110117094352.bbjg10dk.asp]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe moral des ménages continue de se dégrader
Article suivantDaihatsu : la marque japonaise va quitter l’Europe en 2013