La revue de presse du 8 février 2018 abordera les sujets suivants : une future révision de l’article 9 de la Constitution japonaise, le projet d’un système de reconnaissance des couples homosexuels à Fukuoka, la récente naissance d’un phoque à l’aquarium Ôsaka Kaiyûkan, et le dressage d’une liste des 10 personnages les plus emblématiques du Japon par les internautes de Goo Ranking.

Une future révision de l’article 9 de la Constitution japonaise

Suite à la suggestion de Shinzô Abe de définir l’existence des Forces d’autodéfense japonaises (SDF) dans la Constitution japonaise, un organe du Parti libéral démocrate (LDP) rédigera prochainement dans le mois une révision de l’article 9. Actuellement, le deuxième paragraphe de cet article pose problème : il énonce que le Japon ne conservera jamais de potentiel de guerre. Or aujourd’hui, les SDF existent bel et bien, il est donc en effet nécessaire de modifier le texte. Pour le moment, l’opinion interne du LDP hésite autour de trois propositions : supprimer le deuxième paragraphe en le remplaçant par une clarification de l’objectif et des capacités des SDF, ou ajouter un troisième paragraphe précisant que le Japon a le droit de se défendre par ses propres moyens, ou ajouter un troisième paragraphe spécifiant l’existence des SDF.

Fukuoka : en marche vers la reconnaissance des couples du même sexe

C’est en septembre 2017 que le maire de Fukuoka, Sôichirô Takashima, avait déclaré lors d’une assemblée municipale qu’il envisagerait « l’introduction d’un cadre de soutien pour les minorités sexuelles comprenant un système de partenariat avec l’intention de créer une société plus inclusive qui reconnaisse la diversité ». Aujourd’hui, il prend les choses en main et dévoile les grandes lignes du « système de serment de partenariat » qu’il espère mettre en place dès le 1er avril 2018 dans sa municipalité. L’idée serait donc que chaque couple homosexuel signe un serment à l’administration municipale de Fukuoka qui, en échange, leur donnerait un « reçu » stipulant leur statut de conjoints. Ce « reçu » n’aurait apparemment aucune contrainte en termes de droits et d’obligations juridiques. Le maire envisage même d’introduire un service de consultation LGBT.

Naissance d’un phoque à l’aquarium d’Ôsaka Kaiyûkan

Le 27 janvier dernier, à l’aquarium d’Ôsaka Kaiyûkan, est né un phoque de 7,98 kg. Il s’agit là-bas de la huitième naissance de ce type d’animal à la fourrure tachetée, totalisant dix phoques en tout. Par ailleurs, cette espèce est en voie de disparition, menacée en grande partie par la chasse. Pour le moment, les responsables du zoo ne savent pas encore s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle. Satoshi Takeuchi, membre de l’équipe d’élevage, l’élèvera comme il a pu le faire en 2012 lorsque sa mère, Daiya, âgée de 14 ans, n’a pas pris soin de son bébé phoque. Il déclare vouloir « concentrer son énergie à éduquer le phoque en bonne santé ». D’ici un mois, le phoque commencera à manger du poisson et ne tétera plus les mamelles de Daiya pour son lait maternel.

Goo Ranking et ses internautes : liste des 10 personnages emblématiques du Japon

Le Japon, depuis son explosion dans les années 1980 environ, est considéré comme le temple de l’anime et du manga, et comme le créateur d’une multitudes de jeux vidéos et de mascottes. Le célèbre site japonais Goo Ranking a récemment proposé un sondage auprès de ses internautes afin de dresser la liste des 10 personnages japonais les plus emblématiques, issus de toutes les formes de médias. La communauté a voté, voici donc les résultats :

  1. Doraemon, nommé ambassadeur de l’anime par le ministère japonais des Affaires étrangères
  2. Pikachu, la plus célèbre créature de Pokémon qui regroupe aujourd’hui plus de 800 créatures originales
  3. Mario, le plombier italien à moustache toujours vêtu de rouge et sauveur de sa bien-aimée princesse Peach
  4. Anpanman, très populaire chez les jeunes enfants japonais
  5. Hello Kitty, l’adorable chat leader de la vague kawaii
  6. Son Goku, le puissant Saiyan de Dragon Ball, également sauveur, gentil et travailleur
  7. Totoro, la mystérieuse créature de Miyazaki mélangeant mignonnerie et excentricité
  8. Gundam Mecha, sans nul doute membre emblématique de cette collection
  9. Godzilla, intimidant et violent personnage, le premier à avoir attiré l’attention sur les productions japonaises à l’échelle internationale
  10. Sailor Moon, la guerrière de l’amour et de la justice, représentant du romantisme et de la mignonnerie

 

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

SourceThe Mainichi - Japan Today -
Article précédent« Dans un recoin de ce monde » de Sunao Katabuchi
Article suivantRencontre Moon – Abe | Reprise de la circulation à Fukui | Uniforme Armani

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.