Le corps d’une femme non identifiée a été retrouvé recroquevillé dans une valise découverte dans une chambre d’hôtel de Tokyo, a annoncé samedi la police. La veille, l’odeur pestilentielle avait provoqué l’évacuation de dizaines de clients de l’établissement.

Les enquêteurs sont à la recherche du propriétaire de la valise, qui avait réservé cette chambre du 24e étage de l’hôtel où le cadavre a été découvert dans la nuit de vendredi à samedi, selon un policier de Tokyo qui a requis l’anonymat.

Le corps, retrouvé en position foetale dans un sac plastique, est celui d’une femme svelte âgée entre 50 et 60 ans, selon le policier.

La victime n’avait pas de blessure apparente et la cause de la mort n’a pas pu être déterminée dans l’immédiat, a-t-il précisé, ajoutant qu’on ne savait pas combien de temps elle avait passé dans la chambre ou depuis quand elle était morte.

Les clients de l’hôtel logés au 23e et 24e étage avaient été brièvement évacués jeudi, en raison de l’odeur pestilentielle, pendant que la police et les employés de l’hôtel recherchaient d’où elle provenait. Mais ce n’est que vendredi dans la nuit qu’un employé de l’établissement a trouvé la valise, ouverte un peu plus tard par un enquêteur.

L’identité du client ayant réservé cette chambre n’a pas été dévoilée.

[canadianpress->http://canadianpress.google.com]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentAu Japon, deux explosions touchent un quartier résidentiel proche de la base navale américaine de Yokosuka
Article suivantVisite d’une délégation commerciale japonaise au Nigeria