Le dalaï lama au Japon pour son premier voyage depuis son hospitalisation

Le dalaï lama, chef spirituel tibétain, est arrivé vendredi au Japon pour une visite d’une semaine consacrée à des conférences sur la spiritualité, son premier voyage depuis ses récents ennuis de santé.

Avant son départ d’Inde, où il vit en exil depuis 1959, le lauréat du prix Nobel de la Paix, âgé de 73 ans, a déclaré qu’il plaçait peu d’espoir dans le dialogue avec le régime chinois, à la veille d’une nouvelle série de discussions entre ses représentants et des responsables chinois à Pékin.

Le dirigeant religieux, tout sourire, a salué de la main les dizaines de Tibétains, moines bouddhistes et fidèles japonais qui l’attendaient à l’aéroport de Narita, près de Tokyo.

« Je suis très heureux de revenir une nouvelle fois dans ce pays et d’avoir l’occasion de rencontrer tous mes amis », a-t-il déclaré.
Une cinquantaine de policiers en civil l’ont ensuite escorté jusqu’à son véhicule tandis que des Tibétains scandaient « Libérez le Tibet ».

Pendant son séjour, le dalaï lama donnera une série de conférences sur la spiritualité, la compassion et le bonheur notamment, à Tokyo et Fukuoka (sud-ouest), ont indiqué les organisateurs de sa tournée.

En octobre, le dalaï lama avait passé près d’une semaine dans un hôpital de New Delhi en raison de calculs biliaires.

Il visite fréquemment le Japon où il a de nombreux fidèles et partisans. Mais contrairement à beaucoup de pays occidentaux, les autorités japonaises, qui entretiennent des relations compliquées avec la Chine, ont toujours refusé d’avoir des contacts officiels avec lui.

Le régime chinois accuse le dirigeant religieux de militer pour l’indépendance du Tibet, tandis que le dalaï lama affirme simplement revendiquer une autonomie de l’ancien royaume himalayen, au sein de la Chine.

Toutefois, le week-end dernier, il a déclaré avoir perdu espoir de trouver une solution mutuellement acceptable.

AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentBaisse du chômage au Japon en septembre
Article suivantLa banque centrale du Japon décide de baisser son taux directeur