, Le gouverneur de Tôkyô démissionne pour créer un nouveau parti
Shintaro Ishihara – Crédit photo : CC – MC1 Michael Gomez

Shintaro Ishihara a soudainement annoncé le 25 octobre qu’il quitterait ses fonctions de gouverneur de Tôkyô pour revenir à la vie politique nationale.

À 80 ans, alors qu’il en était à son quatrième mandat qui devait expirer en avril 2015, Ishihara souhaite créer un nouveau parti conservateur en opposition avec le Parti libéral démocrate (PLD) et le Parti démocrate du Japon (PDJ). Il a ainsi pour objectif de devenir la troisième force politique du pays. Pour sa succession, il soutient son vice-gouverneur, Naoki Inose.

Cinq membres du Parti de l’Aube du Japon opposé au Parti démocrate du Japon, comptent rejoindre Ishihara dans son projet de  nouveau parti. Ce dernier, autrefois membre du Parti libéral démocrate, dit vouloir candidater aux prochaines élections de la Chambre des Représentants et a déclaré que ce qu’il fera sera en accord avec ses précédentes actions en tant que gouverneur.

Ishihara avait aussi suscité la polémique sur ses paroles en avril dernier en proclamant que le gouvernement de Tôkyô souhaitait acheter à un propriétaire privé quelques-unes des îles Senkaku, revendiquées elles aussi par la Chine sous le nom d’îles Diaoyu. Cela conduisit finalement le gouvernement central à acquérir ces îles, provoquant ainsi les tensions que l’on connaît avec leurs voisins chinois.

Claire Bouyssou – sources : Yomiuri Online, Asahi Shimbun
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentOkinawa, incident avec des marins de l’US Navy
Article suivantHaruki Murakami compare le nationalisme à de « l’alcool bon marché »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.