{{Alors que les tensions entre les Etats-Unis et la Chine ne cessent de monter, Pékin et Tokyo ont apparemment fait un pas pour se réconcilier.}}

Dans un rapport conjoint, affirme le quotidien chinois « China Daily », des historiens japonais ont reconnu que la guerre sino-japonaise de 1937-1945 était « {un acte d’agression commis par le Japon} ». Le journal japonais « Asahi Shimbun » est plus nuancé, en rappelant qu’il reste « bien sûr quelques problèmes », notamment parce que, à la demande des Chinois, les discussions sur l’histoire d’après-guerre n’ont pas été rendues publiques.

Néanmoins, l’éditorial du « Journal du Soleil-Levant », « applaudit le fait que le projet est parvenu à surmonter de très nombreux obstacles ». Ce projet avait été lancé à l’initiative de Tokyo pour réparer les relations bilatérales après les visites répétées de Junichiro Kozumi, lorsqu’il était Premier ministre (2001-2006), au sanctuaire de Yasukuni où sont enterrés 14 criminels de guerre condamnés par les Alliés après 1945.

« {L’idée était de laisser les questions les plus litigieuses de l’histoire à des discussions calmes d’experts, afin que les dirigeants politiques des deux pays puissent se concentrer sur les liens stratégiques et de coopération futures} ».

Certes, tout n’est pas encore réglé, d’après le journal japonais, comme le nombre de morts du massacre de Nankin de 1937, mais les deux parties ont fait de « sérieux efforts » pour ne pas laisser transparaître leurs sentiments nationalistes. Le Japon s’est en tout cas remis, note-t-on par ailleurs, de sa pire récession grâce notamment à une reprise de ses exportations vers la Chine.

[
Source : Les Echos->http://www.lesechos.fr/info/analyses/020347187711-le-japon-et-la-chine-amorcent-une-reconciliation-historique.htm]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentToyota évalue à 1,4 milliard d’euros le coût de la crise des accélérateurs
Article suivantJapon/USA : 300.000 Prius rappelées