Le ministère de l’économie japonais a annoncé, mardi 1er septembre, qu’un groupe de seize entreprises, dont les poids lourds Mitsubishi Electric et Ihi, participeront durant quatre ans à un ambitieux programme de recherche ayant pour objectif de créer une centrale électrique dans l’espace.

Le groupe de recherche est chargé de développer une technologie permettant de transmettre de l’électricité sans câbles, sous la forme de micro-ondes. Si les résultats sont satisfaisants, le Japon projette de mettre en orbite un satellite de test, couvert de panneaux solaires, qui générerait un gigawatt d’électricité, soit de quoi alimenter près de 300 000 foyers. Le budget de l’opération s’élève à 21 milliards de dollars.

Hors de l’atmosphère terrestre, qui filtre une partie importante du rayonnement solaire, les panneaux photovoltaïque ont un rendement bien supérieur à celui obtenu au sol. Ils ne sont pas non plus tributaires des conditions climatiques. A plusieurs reprises, la NASA s’est également intéressée à la production d’électricité dans l’espace, sans qu’aucun projet aboutisse.

[Source : Le Monde.fr->http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/09/02/le-japon-veut-creer-son-energie-dans-l-espace_1235029_651865.html]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentJO 2016 : Tokyo bien placé
Article suivantLa Japonaise Miyuki Hatoyama, une future Première dame charmeuse et décontractée