Les déboires de l’industrie automobile ne touchent pas que les fabricants américains et européens. Les constructeurs japonais, qui tiraient jusqu’ici assez bien leur épingle du jeu, multiplient à leur tour les annonces de réorganisation.

Vendredi, le plus important constructeur japonais, Toyota Motor, a annoncé qu’il ne renouvelait pas les contrats d’engagement d’au moins la moitié de ses employés temporaires.

Évoquant la baisse importante de la demande aux États-Unis et en Europe ainsi que la situation économique difficile, une porte-parole de Toyota a expliqué que l’entreprise n’allait pas renouveler, à la fin de mars 2009, les contrats de 3000 des 6000 employés temporaires recensés en octobre dans les usines de Toyota. La porte-parole du constructeur nippon a ajouté que cette mesure survenait après un gel de l’embauche décrété en juin dernier.

Bien qu’il ne soit pas acculé à la faillite, comme ses concurrents américains, Toyota Motor accuse cependant durement lui aussi les contrecoups du ralentissement économique qui secoue le monde. Le 6 novembre dernier, le plus important constructeur de voitures du Japon avait dû réviser nettement à la baisse ses prévisions de profits pour l’année 2008-2009.

Toyota envisage par ailleurs de suspendre la production de toutes ses usines des États-Unis et du Canada pendant au moins deux jours, en décembre, en plus d’avoir arrêté pendant trois mois la production de ses usines du Texas, de l’Indiana et de l’Alabama pour y lancer la production de modèles moins touchés par la baisse des ventes.

Baisse de production chez Honda

Les perspectives ne s’annoncent guère mieux chez Honda, où la direction a annoncé vendredi une réduction supplémentaire de 79 000 véhicules de sa production annuelle mondiale. Le deuxième constructeur japonais en importance a jusqu’ici diminué de 40 000 unités sa production de véhicules au Japon, de 53 000 unités en Europe et de 56 000 unités en Amérique du Nord.

[Radio Canada->http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie-Affaires/2008/11/21/003-toyota-honda-baisse.shtml]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentRussie-Japon: aucun progrès sur le litige des Kouriles
Article suivantMeurtre d’un ex-vice-ministre au Japon: du nouveau dans l’enquête