L’agence nationale de la police (ANP) japonaise a annoncé ce jeudi que le nombre de yakuzas répertoriés au Japon a largement chuté l’année dernière, pour la 12e année consécutive. Ils ne seraient plus que 39 100 à travers le Japon, soit, moitié moins qu’il y a 25 ans.

, Le nombre de yakuzas en baisse en 2016
Tatouages de yakuzas participant au Sanja Matsuri (© Ari Helminen)

C’est la première fois que ce nombre passe sous la barre des 40 000, avec une baisse de 7 800 membres par rapport à l’année précédente. On dénombre également 5 900 personnes, ne faisant pas partie directement des yakuzas mais étant affiliées à leurs activités, de moins depuis 2015.

La raison de ces diminutions semble relever des législations toujours plus répressives contre le crime organisé ; qui complique le développement des réseaux et leurs activités. Toutefois, l’ANP a également fait remarquer que sur les 9 195 personnes ayant officiellement quitté leur gang entre 2011 et 2015, 2 660 ont été impliquées dans des activités criminelles dans les deux ans qui ont suivi leur retraite. Le problème viendrait principalement d’une réinsertion dans la vie sociale et professionnelle particulièrement compliquée pour ces personnes, rejetées par la société.

Mélanie Alves – source : The Asahi Shimbun.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.