Plus d’un couple marié sur trois au Japon ne fait plus l’amour, invoquant pour la plupart la lassitude ou l’ennui, révèle mercredi une étude scientifique menée avec le soutien des pouvoirs publics.

Environ 37% des couples sondés cette année par Kunio Kitamura, directeur de l’Association japonaise de planning familial, déclarent ne pas avoir eu de rapports sexuels pendant au moins un mois. Cette proportion était de 32% en 2004.

Raison principalement invoquée par les intéressés de sexe mâle : trop fatigués après une dure journée de labeur au bureau. Pour les femmes, 19% estiment que c’est « trop d’embêtements ».

L’étude portait sur 647 hommes et 821 femmes mariés âgés de moins de 50 ans.

Cette tendance dite de « la lassitude sexuelle » pourrait avoir un impact de taille dans l’archipel, où les pouvoirs publics s’inquiètent de la chute du taux de natalité et du vieillissement accéléré de la population.

Isabel Reynolds, version française Jean-Loup Fiévet

[LePoint->www.lepoint.fr]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentAu Japon, les portraits de suspects sont affichés dans les endroits publics et sur internet
Article suivantL’indice de confiance des Japonais est au plus bas