Il a atteint son plus faible niveau depuis sa création en raison de la peur du chômage.
L’indice de confiance des consommateurs au Japon a chuté en octobre à son plus bas niveau jamais enregistré depuis son lancement en 1982, perdant 2,0 points à 29,4 points, a annoncé mercredi 12 novembre le gouvernement. Même si un léger rebond de l’indice a été observé en septembre, la crise économique suscite de vives craintes pour l’emploi parmi les ménages.
L’indice de confiance a été calculé à partir de questions posées le 15 octobre à 6.720 foyers japonais et portant sur quatre thèmes: perception de leur bien-être économique en général, croissance des revenus, marché de l’emploi, et intentions d’achat de biens durables.

Les Japonais s’attendent à une dégradation

Un résultat inférieur à 50 indique que les ménages qui s’attendent à une dégradation sont plus nombreux que ceux qui prévoient une amélioration.
La détérioration la plus forte a été subie par l’indicateur des conditions de l’emploi, qui a chuté de 4,1 points à 24,8.
L’indicateur des achats de biens durables a perdu 1,5 point à 28,8, celui de la croissance des revenus 1,3 point à 34,5 et celui du bien-être économique en général 1,0 point à 29,6 points, a précisé le gouvernement.

[nouvelobs->http://tempsreel.nouvelobs.com]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe travail, tue l’amour des couples japonais
Article suivantOCDE: l’Europe, les Etats-Unis et le Japon seront en récession en 2009