Cette année, un record assez sinistre a été battu : une augmentation de 20,5% des cas de maltraitance sur enfant a été enregistrée, faisant passer le nombre de 73 000 cas recensés l’année dernière à 90 000.

Des jeunes enfants japonais - Photo : CC - Billa de Amsterdam, The Netherlands
Des jeunes enfants japonais – Photo : CC – Billa de Amsterdam, The Netherlands

Cette augmentation n’est pas due au hasard. Jusqu’à présent, les experts s’étant exprimés sur la question sont formels : la pauvreté et l’isolement sont les principales causes de la montée de ces violences. Le Ministère de la Santé évoque la possibilité qu’une telle augmentation soit le résultat de consignes données aux centres d’aide gérant ce type d’affaires : prendre en compte les frères et soeurs des victimes qui pourraient eux aussi souffrir de violences psychologiques. Les témoignages d’abus sur mineur ont aussi augmenté selon la police, qui enregistre de plus en plus de plaintes.

Selon les experts, la situation ne va pas aller en s’arrangeant : selon Tetsuro Tsuzaki, directeur de l’Association pour la Prévention des Abus sur Mineur, « les cas d’abus continueront à augmenter. Nous vivons une époque dans laquelle ces violences sont favorisées par l’environnement ». Celui-ci fait référence à l’augmentation des familles recomposées, celles dans une situation financière critique et celles vivant dans des zones reculées.

La dernière enquête a montré que 36 enfants sont morts suite à ces abus, les mères étant responsables du décès de 16 d’entre eux, les pères de 8 et les 2 ensemble de 5 enfants. La principale cause de leur mort est la violence physique (21 enfants), tandis que les parents de 9 autres enfants ont fait preuve de négligence à leur encontre. La mort des 6 enfants restants est inconnue. La majorité de ces enfants avaient moins de 2 ans et il a été prouvé que la majorité des mères ont eu leurs enfants de manière non intentionnelle et avaient des problèmes pour les élever. Celles-ci limitaient les contacts avec les communautés locales.

Claire Bouyssou – source : The Japan Times

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUne aide de 1,5 milliards de dollars pour le Moyen-Orient
Article suivantSalon Européen du Saké et des boissons japonaises 2015

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.