Les petites et moyennes entreprises japonaises se plaignent d’un environnement adverse en raison de la crise financière, de coûts d’approvisionnement élevés, d’une vive concurrence qui les oblige à appliquer des prix de vente trop bas et de débouchés incertains, selon une étude.

Sur quelque 300 petits entrepreneurs et artisans interrogés par une filiale spécialisée de la firme Alibaba Japan, 51% assurent que leur chiffre d’affaires a fléchi comparé à l’an passé. Ils évoquent une combinaison de raisons pour expliquer cette baisse d’activité. Mais la cherté des matières premières subie récemment a été pour 39% la principale cause de la dégradation de leurs affaires alors que les financements ne suivent plus forcément, du fait des craintes des banquiers d’allouer des fonds à des firmes en difficulté. Environ 31% disent en effet ressentir fortement (12%) ou dans une certaine mesure (19%) une restriction des possibilités d’emprunt.

AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLes émissions de gaz à effet de serre en hausse au Japon
Article suivantAu Japon, les nouvelles tendances et la crise freinent l’activité des enseignes prestigieuses