Les ventes de véhicules neufs au Japon ont chuté de 13,1% en octobre, marquant leur troisième mois de baisse d’affilée, a annoncé mardi l’Association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada).

Un total de 233’922 véhicules ont été vendus au Japon le mois dernier, soit 35’299 de moins qu’un an plus tôt. Le nombre de voitures particulières immatriculées a notamment reculé de 13,4% sur un an à 202’572 unités.

Les immatriculations de poids-lourds ont diminué de 11,4% à 30’261 unités, mais celles d’autobus ont augmenté de 6,8% à 1089 unités, a précisé la Jada.

Le nombre total de véhicules neufs vendus avait déjà baissé de 5,3% en septembre et de 14,9% en août.

Quant aux ventes de mini-véhicules, elles ont augmenté de 6,2% sur un an en octobre à 145’444 unités, a annoncé séparément l’Association japonaise des mini-véhicules.

Le marché automobile japonais est saturé depuis plusieurs années en raison du recul de la population, du manque d’intérêt des jeunes pour les voitures, de l’encombrement du réseau routier, de la stagnation des salaires et de la cherté de l’essence. L’année 2007 avait été la pire pour le secteur depuis 1973.

rp AWP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentL’européen Fujitsu-Siemens devient 100% japonais
Article suivantLe Japon et la Russie s’engagent à poursuivre leurs efforts pour résoudre leurs différends territoriaux