Dans la revue de presse du jeudi 29 mars, un procès pour stérilisation forcée, la première (et probablement dernière) visite à Yonagunijima du couple impérial, la réponse japonaise à The Cove et un combat de samouraïs dans les airs.

Procès pour stérilisation forcée

Ce mercredi, le gouvernement a demandé le rejet d’une demande d’indemnisation. Une femme d’une soixantaine d’années avait porté plainte pour avoir été stérilisée quand elle était adolescente, sous une loi eugéniste maintenant abrogée. C’est le premier procès qui a lieu sur cette affaire, au tribunal de Sendai. La victime demande à l’État une compensation de 11 millions de yens, soit environ 83 500 euros de dommages et intérêts. Le ministère de la santé et du travail a maintenu que cette stérilisation forcée était légale au moment des faits. Entre 1948 et 1996, elle autorisait la stérilisation des personnes présentant des handicaps physiques ou mentaux.

Première visite à Yonagunijima du couple impérial

L’empereur Akihito et l’impératrice Michiko étaient en visite ce 28 mars à Yonagunijima, l’île la plus à ouest de l’archipel japonais. La veille, ils ont visité le cimetière des civils et soldats tués dans la bataille d’Okinawa à Itoman. La bataille a été l’une des plus sanglantes de la fin de la Seconde guerre mondiale. Le couple impérial désirait se rendre à Okinawa une dernière fois avant l’abdication de Akihito, qui est prévue pour avril 2019. Les résidents étaient nombreux dans les rues, pour voir ce qui sera probablement la dernière visite dans la région durant son règne.

Behind The Cove finaliste d’un festival japonais

Le film Behind The Cove, réalisé en 2015 par Keiko Yagi, dont c’est le premier long-métrage, est la réponse japonaise au célèbre film The Cove qui dénonce, en particulier, la chasse aux dauphins. Le film a été retenu, avec sept autres films, comme finaliste du  treizième festival japonais sur la vie sauvage. Avec ce film, la réalisatrice essaie d’apporter un autre éclairage sur des pratiques qui choquent une grande partie de l’opinion internationale et espère remporter un nouveau prix après celui reçu à Londres en février.

Combat de samouraïs dans les airs

L’acteur, réalisateur et inventeur japonais Shôta Mori exécute ainsi sa dernière lubie, un duel improbable, sur lequel Japan Today revient en détail et en images. Deux hommes en tenue de samouraï, jet-pack sur le dos, s’affrontent avec des sabres, flottant dans les airs. Bien que fausse, la vidéo a demandé un gros travail et le résultat est une réussite. Il y a quelques année, la même personne avait créé un gadget permettant de faire apparaître un smartphone hors de la manche de sa veste à la manière des espions.