Environ 500 militants pro-Tibet ont manifesté à Tokyo leur inquiétude que les JO de Pékin ne fassent oublier les troubles de la mi-mars dans ce territoire annexé depuis 1950 par la Chine et la répression qui s’en est suivie.

« S’il vous plaît, n’oubliez pas la question du Tibet », a déclaré Obara Kalden, un Indien d’origine tibétaine installé dans la capitale du Japon, aux autres militants rassemblés à Roppongi, un quartier très animé de Tokyo.

Agitant des drapeaux tibétains, les protestataires ont crié en choeur : « Le Tibet aux Tibétains. Cessez de tuer au Tibet. Chine, fiche le camp du Tibet ».

www.rtbf.be

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentJO: le nageur Kitajima promet des records du monde en brasse
Article suivant63e anniversaire de Nagasaki