Les constructeurs automobiles japonais Mazda et américain Ford ont gelé un projet visant à construire une usine commune aux Etats-Unis, en raison de la chute vertigineuse du marché automobile en Amérique du Nord, a affirmé mercredi le quotidien économique Nikkei.

Le groupe japonais a cependant démenti cette information qui a fait chuter lourdement son cours de Bourse, affirmant qu’un tel projet n’a jamais existé.

Selon le Nikkei, Mazda avait l’intention d’ouvrir entre 2010 et 2015 une unité de production de voitures de taille moyenne, qui aurait été sa deuxième usine nord-américaine, en utilisant pour cela une ancienne usine de Ford ou bien en en construisant une nouvelle avec l’aide du constructeur américain.

Mais d’après le journal, qui ne cite pas de source, ce projet est désormais compromis en raison de la crise économique aux Etats-Unis, qui se traduit par une chute vertigineuse des ventes d’automobiles, et en raison d’informations selon lesquelles Ford cherche à se débarrasser de sa participation dans Mazda.

Ces informations « se basent sur des spéculations et non sur des faits », a réagi Mazda dans un communiqué.

« Comme il est indiqué dans notre plan d’affaires à moyen terme annoncé en mars 2007, Mazda n’a aucun projet d’établir une nouvelle unité de production de voitures en Amérique du Nord », a affirmé le groupe.

A la Bourse de Tokyo, l’action Mazda s’effondrait de 9,55% à la mi-séance, à 284 yens, sur un marché en baisse de 1,44%.

Ford contrôle 33,6% de Mazda, et les deux groupes possèdent des usines communes aux Etats-Unis, en Chine et en Thaïlande. Mais les médias japonais ont rapporté ces derniers jours que le géant américain s’apprète à vendre environ 20% de Mazda pour renflouer sa trésorerie.

AFP

[Vous pouvez en discuter sur le forum Japoninfos->

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentBanque du Japon: le gouvernement propose un nouveau gouverneur adjoint
Article suivantHausse record à la Bourse de Tokyo, l’Etat annonce des mesures