La marque de téléphones de luxe Vertu, qui appartient au numéro un mondial Nokia, va lancer une offre de services de téléphonie mobile au Japon, a-t-elle annoncé lundi dans un communiqué commun avec Nokia Siemens Networks.

Le groupe finlandais deviendra ainsi le premier constructeur de téléphones portables à empiéter directement sur le terrain des fournisseurs de services et contenus en tant que MVNO (opérateur de réseau mobile virtuel).

Vertu, qui commercialise des téléphones de luxe, assemblés à la main et parfois ornés de métaux ou de pierres précieuses, promet des services de pointe comme des services d’assistance personnalisés.

Nokia Siemens Networks a indiqué qu’il fournirait le réseau mobile d’opérateur virtuel à Vertu, sans révéler le montant de la transaction.

« Satisfaire les besoins des clients dans ce segment (du marché) nécessite une approche spécifique. Les utilisateurs de Vertu sont des personnes qui sortent du lot et sont prêtes à payer une prime pour avoir un service adéquat », a déclaré le directeur du développement de Vertu au Japon et en Corée, cité dans le communiqué.

En novembre, Nokia s’était retiré du marché japonais en raison de ventes décevantes auprès de la très exigeante clientèle nippone, mais avait maintenu sa gamme Vertu.

Les opérateurs locaux dominent le marché japonais et sont le principal biais de vente des téléphones dans l’archipel, lors d’une prise d’abonnement ou d’un renouvellement, ce qui pénalisait Nokia.

[AFP->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe gouvernement japonais élargit son plan de soutien
Article suivantLe Japon met en orbite un espion à gaz à effet de serre