Tokyo compte trois grands festivals shintoïstes : Kanda Matsuri, Sanno Matsuri et Sanja Matsuri (三社祭). Notre correspondant au Japon vous propose un reportage photo sur ce dernier.

Crédits photos : Cerutti Nicolas – Sakatland.com/japan

Situé dans le quartier populaire d’Asakusa, le Festival Sanja rend honneur à Hinokuma Hamanari, Hinokuma Takenari et Hajino Nakatomo, qui établirent le Senso-ji, un temple bouddhiste dédié à la Bodhisattva Kan’non.

Durant trois jours, le troisième week-end de mai, le festival attire entre 1,5 et 2 millions de visiteurs, principalement des Japonais mais aussi un nombre non négligeable de touristes étrangers.

Un mikoshi, une châsse que les fidèles portent à plusieurs autour du temple

Un donneur de rythme pour les porteurs

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentInterview : French J-Music awards 2009 (Partie II)
Article suivantJCDecaux : Japon : inauguration de Cyclocity Toyama