Une équipe de sept alpinistes japonais a lancé mercredi une expédition au Népal dans l’espoir d’apercevoir le yéti et de le photographier.

Les sept Japonais, aidés par des sherpas, emmènent avec eux des appareils photo et des longues vues pour tenter d’apercevoir et d’immortaliser l' »abominable homme des neiges ».

Ils vont passer une cinquantaine de jours autour du Dhaulagiri IV, sommet qui culmine à 7.661 mètres, pour tenter de recueillir la preuve de l’existence du yéti, a indiqué le chef de l’expédition, Yoshiteru Takahashi, qui a déjà mené des missions du même genre dans la même région en 1994 puis en 2003.

Takahashi affirme que l’un des membres de l’équipe et trois sherpas ont aperçu « quelque chose ressemblant au yéti », à distance, en 2003.

« Nous pensons qu’il s’agissait du yéti », explique Takahashi, employé d’une entreprise de meubles de Tokyo, âgé de 65 ans. « Aussi allons-nous mener des recherches pour la troisième fois. Il nous faut des photos et des vidéos pour prouver son existence. C’est très important ».

Les Japonais établiront trois camps, avec deux chercheurs dans chacun, entre 3.400 et 4.300 mètres d’altitude, au-dessus du camp de base.

« J’aimerais lui serrer la main si je le rencontrais », a déclaré T. Onishi, un membre de l’expédition. « Mais c’est très difficile. Ils (les yétis) sont timides, aussi ne voulons-nous que prendre des photos ».

Gopal Sharma, version française Eric Faye

Reuters

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe poids de l’Histoire Japonaise pèse sur les Jeux de Pékin
Article suivantVols en série d’urnes funéraires au Japon