Le Premier Ministre Shinzô Abe a salué ce 9 novembre la victoire du candidat républicain Donald Trump aux élections présidentielles américaines et a décrit le Japon et les États-Unis comme des « alliés inébranlables ».

Donald Trump encore candidat à la présidence américaine lors de son discours 'These Are My People' dans le New Hampshire en août 2015.
Donald Trump encore candidat à la présidence américaine lors de son discours ‘These Are My People’ dans le New Hampshire en août 2015. (© Michael Vadon)

Alors même que Donald Trump, au cours de sa campagne, a dépeint le Japon comme rival commercial des États-Unis, remis en cause le traité de sécurité entre le Japon et les États-Unis et exprimé son opposition à l’Accord de partenariat transpacifique (TPP), le Premier Ministre Abe a félicité ce mercredi 9 novembre le nouveau Président américain pour son élection.

« Je suis impatient de travailler en étroite collaboration avec le Président élu Trump pour renforcer les liens Japon – États-Unis et pour jouer un rôle de premier plan afin d’assurer la paix et la stabilité dans la région Asie-Pacifique », a déclaré Shinzô Abe dans un communiqué peu après l’élection de Donald Trump.

Le chef d’état japonais a également évoqué les antécédents de Donald Trump en tant qu’homme d’affaire, indiquant que « Grâce à ses capacités exceptionnelles, le Président Trump a non seulement contribué de façon importante à l’économie américaine par ses énormes succès commerciaux, mais il est également sur la bonne voie pour guider les États-Unis en tant que leader fort ».

Cette victoire de Donald Trump sur Hillary Clinton n’en reste pas moins un réel défi pour le Japon qui voit déjà ses marchés financiers secoués.

Mélanie ALVES – sources : The Mainichi, The Asahi Shimbun