Un homme d’affaires japonais, célèbre dans son pays pour avoir été acquitté en 1998 du meurtre de sa femme après une longue saga judiciaire, s’est suicidé dans sa cellule peu après son arrivée aux Etats-Unis où il devait répondre de ses actes devant la justice, ont annoncé samedi les autorités.

Kazuyoshi Miura, 61 ans, s’est pendu vendredi soir à l’aide d’une chemise alors qu’il était seul dans sa cellule, a annoncé la police de Los Angeles. Il était arrivé le matin même à Los Angeles pour être jugé.

Kazuyoshi Miura, surnommé « l’O.J. Simpson japonais », était accusé de meurtre et d’association de malfaiteurs en liaison avec la mort de sa femme, en novembre 1981 à Los Angeles. Cette dernière avait été tuée d’une balle dans la tête à l’âge de 28 ans.

Miura avait été arrêté en février dans les îles Mariannes, une dépendance américaine du Pacifique, en vertu d’un mandat d’arrêt émis à Los Angeles.

Ses avocats affirmaient qu’il ne pouvait pas être jugé pour meurtre aux Etats-Unis, en raison de la règle judiciaire fondamentale qui veut que l’on ne soit pas jugé deux fois pour les mêmes faits.

M. Miura avait été condamné pour le meurtre de sa femme au Japon, puis acquitté en appel en 1998 après de multiples rebondissements.

Le juge de Los Angeles chargé de l’affaire, Steven Van Sicklen, avait estimé le mois dernier que M. Miura ne pouvait en effet pas être jugé pour meurtre dans sa juridiction. Mais il avait estimé que le chef d’accusation d’association de malfaiteurs pouvait être maintenu, le suspect n’ayant jamais été jugé au Japon pour ce motif.

AFP

[Vous pouvez en discuter sur le forum Japoninfos->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon veut un siège au Conseil de sécurité
Article suivantLa Bourse de Tokyo chute de plus de 11%