La Suisse et le Japon ont signé mardi un accord sur l’échange de jeunes professionnels. Cette convention offre à des ressortissants de chacun des deux pays la possibilité d’obtenir un permis de séjour et de travail de durée limitée dans l’autre Etat.

Aux termes de cet accord, les stagiaires sont des titulaires d’un diplôme de fin d’études (haute école universitaire, haute école spécialisée, examens professionnels et professionnels supérieurs, écoles supérieures) qui désirent parfaire leurs connaissances professionnelles et linguistiques dans le pays partenaire.

Âgé de 35 ans au plus, le stagiaire doit être engagé dans le domaine où il a acquis ses connaissances professionnelles ou ses compétences techniques. L’autorisation de séjour et de travail est normalement accordée pour une année et peut être prolongée de six mois au plus. En Suisse, l’organe compétent est l’Office fédéral des migrations.

[Source : Romandie News->http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20090901174346581721948107000_brf064.xml]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFemmes de réconfort : la Corée du Nord réclame des excuses à Tokyo
Article suivantElections Japon : les grands chantiers du Parti démocrate