{{La Corée du Nord a demandé au Japon de présenter des excuses pour les femmes dites « {de réconfort} », forcées de se prostituer pour les soldats japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette demande intervient au lendemain du triomphe de l’opposition aux législatives au Japon.}}

« {Si le Japon veut s’assurer la confiance des pays étrangers, il doit rompre avec son passé malhonnête} », a estimé le « {{Rodong Sinmun}} », le journal du Parti des travailleurs nord-coréen.

Pyongyang demande à Tokyo de suivre l’exemple de l’Allemagne qui s’est excusée et a versé des indemnisations aux victimes des crimes commis durant la Seconde Guerre mondiale sous l’ère nazie.

{{{200 000 jeunes femmes asiatiques forcées à la prostitution}}}

Selon les historiens, au moins 200 000 jeunes femmes asiatiques, en majorité coréennes, ont été contraintes de se prostituer dans les bordels de l’Armée impériale japonaise.

En 1993, Tokyo a exprimé ses « {sincères excuses et regrets} » en reconnaissant que l’armée japonaise avait été impliquée « directement ou indirectement » dans cet esclavage sexuel, mais a démenti toute implication du gouvernement.

Le Japon a mis en place un fonds d’indemnisation, mais la plupart des victimes ont refusé ces réparations, l’argent provenant de fondations privées et non du gouvernement nippon.

Les parlements de l’Union européenne, des Etats-Unis et du Canada ont voté ces dernières années des résolutions appelant le Japon a présenter des « {excuses} ».

[Source : Swissinfo.ch->http://www.swissinfo.ch/fre/nouvelles_agence/international/Femmes_de_reconfort_la_Coree_du_Nord_reclame_des_excuses_a_Tokyo.html?siteSect=143&sid=11148707&cKey=1251717973000&ty=ti&positionT=1]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe yen monte après le triomphe de l’opposition
Article suivantSuisse et Japon signent un accord sur l’échange de stagiaires