L’antenne toulousaine du Centre d’Études Japonaises de l’Inalco, organise ce 11 mars, à l’Université Toulouse 2 Le Mirail, une journée d’étude sur la triple catastrophe du Tôhoku.

Ces cinq conférences ainsi que des temps de discussion permettront de mieux comprendre les enjeux de la catastrophe du 11 mars 2011, l’entrée est libre et ouverte à tous.

11mars-toulouse-mirail-fukushima-toulouse

Le programme de la journée :

10h00 : Ouverture de la journée

10h15 : Philippe Pelletier (Université Lyon 2) :

1945-2011 : de la guerre totale à la guerre de Fukushima

10h45 : Christian Galan (Université Toulouse 2 Le Mirail) :

« La radioactivité n’est pas la seule cause du cancer » : comment (ne pas) enseigner Fukushima dans les écoles japonaises?

11h15 : Fujiwara Dan (Université Toulouse 2 Le Mirail) :

Radioactivité et imaginaire littéraire

11h45 – 12h15 : Discussion

14h00 : Reprise

14h10 : Rémi Scoccimarro (Université Toulouse 2 Le Mirail) :

Les effets non physiologiques du Césium 137 et 134 : de l’aménagement au déménagement du territoire.

14h40 : Taguchi Tarô (Université de Tokushima) :

La reconstruction post-désastre dans une « genpatsu jôkamachi » (ville au pied de la centrale nucléaire)

15h40 – 16h00 : Discussion

Plus d’informations :

  • Site de la section de Japonais de l’Université de Toulouse le Mirail
  • Date et heure : mardi 11 mars de 10h à 16h
  • Lieu : salle D29, Maison de la recherche, Université Toulouse 2 Le Mirail
  • Entrée Libre