Cinq accidents de la circulation impliquant la nouvelle voiture hybride Prius de Toyota, affectée par un défaut dans le système de freinage, ont été recensés au Japon par le ministère des Transports, a affirmé aujourd’hui le quotidien Tokyo Shimbun.

Dans ces cinq accidents, des collisions, les conducteurs impliqués se sont plaints du mauvais fonctionnement des freins, a indiqué le journal. Aucune confirmation n’a pu être obtenue dans l’immédiat auprès du ministère.

Toyota a reconnu l’existence d’un défaut dans le système de freinage hydraulique de la dernière version de la Prius, lancée l’an dernier. Plus de 200 plaintes ont été recensées par le constructeur et les autorités au Japon et aux Etats-Unis. Les médias ont prêté à Toyota l’intention de rappeler quelque 270.000 véhicules affectés par ce problème, mais le groupe n’a pas confirmé.

Selon Toyota, un décalage peut se produire, par temps froid, entre le moment où le conducteur appuie sur la pédale et le moment où le freinage se produit. Ce défaut concernant la Prius, la voiture « respectueuse de l’environnement », emblème de Toyota et au centre de la stratégie mondiale du groupe, s’est ajouté aux plus de huit millions de rappels de véhicules dans le monde en raison de problèmes affectant la pédale d’accélération.

[Source : Lefigaro.fr->http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/02/06/01011-20100206FILWWW00466-toyota-5-accidents-recenses-au-japon.php]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon cherche à éviter un moratoire sur le commerce du thon rouge
Article suivantPourquoi le Japon devrait importer plus des autres pays d’Asie