TOKYO (Reuters) – Le constructeur automobile japonais Toyota fait état de résultats trimestriels en baisse mais meilleurs que prévu et il maintient ses objectifs pour un exercice s’annonçant comme un de ses plus périlleux.

* COMMENTAIRE DE TOYOTA. « L’environnement de notre activité s’est nettement détérioré, débouchant sur un trimestre très difficile », a déclaré lors d’une conférence de presse Mitsuo Kinoshita, vice-président exécutif du numéro mondial du secteur. « Il sera pour nous crucial d’agir vite et avec souplesse pour surmonter cette situation ».

* CONTEXTE. Les ventes de Toyota et des autres constructeurs japonais progressent plus vite que prévu en Chine, Russie et au Moyen-Orient mais elles chutent aux Etats-Unis, en Europe de l’Ouest et au Japon et la faiblesse du dollar pèse sur leurs résultats, alors que les matières premières ont flambé.

Toyota a abaissé le mois dernier sa prévision de ventes mondiales pour 2008-2009 de 9,06 millions à 8,74 millions de véhicules et veut réduire nettement sa production de 4X4 et véhicules utilitaires, gros consommateurs de carburant, aux Etats-Unis.

* PROVISIONS. Toyota a provisionné neuf milliards de yens pour la dépréciation de la valeur de ses véhicules d’occasion, en particulier ceux qui consomment beaucoup d’essence et sont devenus nettement moins populaires.

Ce chiffre est toutefois nettement moins élevé que les 42 milliards de Nissan, détenu à 44% par Renault, pour le même poste et représente moins de la moitié de la provision de Honda. Toyota estime avoir moins souffert que ses concurrents nippons en la matière.

* RÉSULTATS. Le bénéfice net de Toyota a reculé de 28% en avril-juin à 353,66 milliards de yens mais il reste nettement supérieur au consensus de 319,5 milliards de yens, selon Reuters Estimates.

Le résultat opérationnel, hors Chine, a reculé de 39% à 412,6 milliards de yens.

Le CA a baissé de 4,7% à 6.200 milliards de yens.

* PRÉVISIONS. Pour l’exercice en cours, à fin mars 2009, Toyota vise toujours un bénéfice net de 1.250 milliards de yens et un résultat opérationnel de 1.600 milliards, en baisse de près de 30% sur un an et le premier recul attendu depuis 2002.

Ces prévisions de résultats inchangées traduisent implicitement une révision à la baisse par Toyota de ses objectifs dans la mesure où le groupe table désormais dans le même temps sur un taux de change plus favorable, à 105 yens pour un dollar et 161 yens pour un euro, contre respectivement 100 et 155 yens auparavant.

Cet effet de change devrait gonfler normalement le bénéfice opérationnel de 280 milliards de yens mais Toyota s’attend à ce que ce gain soit annulé par des ventes moins bonnes.

« Toyota a maintenu sa prévision de résultat inchangée en tablant sur un yen plus faible qu’attendu, masquant ainsi l’impact de la détérioration de ses perspectives de ventes », constate Tatsuo Yoshida, analyste chez UBS Securities. « En excluant ce facteur lié aux changes, Honda est en meilleure forme que Toyota ».

Le consensus de 19 analystes porte sur un bénéfice net de 1.340 milliards de yens et sur un résultat opérationnel de 1.700 milliards de Toyota sur l’exercice en cours.

* COURS DE BOURSE. Toyota, premier constructeur automobile mondial avec une capitalisation avoisinant les 143 milliards de dollars (92 milliards d’euros) a perdu environ un quart de sa valeur en Bourse depuis le début de l’année, dans la proportion du recul de l’indice japonais sectoriel.

Avant ces résultats, le titre Toyota avait clôturé jeudi en baisse de 1,3% à 4.580 yens et l’indice de référence avait cédé 0,6%.

Chang-Ran Kim, version française Stanislas Dembinski

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentL’iPhone 3G au Japon ne serait pas si boudé que cela
Article suivantSony BMG est maintenant 100 % japonais