Les défauts techniques concernent trois modèles qui ont été fabriqués entre janvier 2005 et avril 2008.

Le constructeur automobile japonais précise qu’il s’agit de défauts affectant la ceinture de sécurité ou/et le pot d’échappement. Les défectuosités concernent 525898 unités des modèles «Vitz», «Belta» et «Ractis» au Japon, 830000 modèles «Yaris Hutchback» et «Yaris Sedan» (il s’agit des «Vitz» et «Belta» commercialisés sous un nom différent) en Amérique du Nord, en Europe et ailleurs dans le monde.

Toyota constate que lors d’une collision, la ceinture peut prendre feu si elle s’enroule rapidement. Les véhicules rappelés au Japon sont affectés par un défaut au pot d’échappement, lequel peut rompre à cause de la chaleur des gaz.

T Dong

[Le Figaro->http://www.lefigaro.fr/societes/2009/01/28/04015-20090128ARTFIG00530-toyota-rappelle-135-million-de-vehicules-dans-le-monde-.php]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentCanon Japon rate ses objectifs en 2008 et s’attend à une piètre année 2009
Article suivantL’électronique japonaise dans une mauvaise passe, sauf Nintendo