Toyota a fait état mardi d’une chute de 47,6% de son bénéfice d’exploitation trimestriel, un repli qui s’explique à la fois par une baisse des ventes au Japon et par la vigueur du yen, tout en relevant ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice 2010-2011.

Pour le troisième trimestre, clos fin décembre de cet exercice, le premier constructeur automobile mondial a fait état d’un résultat opérationnel de 99,07 milliards de yens (884 millions d’euros), contre 189,1 milliards de yens il y a un an et 70,6 milliards attendu en moyenne par les analystes financiers, selon Thomson Reuters I/B/E/S. Le bénéfice net a reculé de 38,9% à 93,63 milliards de yens.

Sur neuf mois de 2010/11 – entre avril et décembre – , le groupe japonais a dégagé un bénéfice net de 382,8 milliards de yens (3,42 milliards d’euros). Il a multiplié par huit son bénéfice d’exploitation, à 422,2 milliards de yens (3,77 milliards d’euros) et augmenté de 5% son chiffre d’affaires, à 14.351,6 milliards de yens.

Pour la totalité de 2010-2011, Toyota porté sa prévision de bénéfice opérationnel de 380 milliards, chiffre qui était de toute manière jugé excessivement conservateur, à 550 milliards de yens. Les analystes anticipaient jusqu’ici un résultat d’exploitation annuel de 489 milliards de yens.

[
© 2011 – Reuters – LeFigaro.fr->http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/02/08/97002-20110208FILWWW00359-toyota-releve-ses-previsions.php]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentJapan Tobacco peine à vendre ses produits au Japon
Article suivantL’excédent courant rebondit de 28,5% en 2010 grâce aux exportations